Mănăstirea Doamnei

L’église de bois du monastère a été batie en 1658 par Mme Safta, l’épouse du conducteur de Moldova, Gheorghe Stefan et construite sur les ruines d’une ancienne construction monacale, ayant la fête patronale « l’Entrée dans l’église de la St Mairie » a été restaurée en 1710 et 1747. Dans le jour de la fete patronale, le 8 septembre, il se rassemblent beaucoup de pèlerins de toute la région, mais il est aussi dans le circuit touristique, l’accès étant prévu sur une route modernisée, à environ 1 km de la voie européenne E 578 qui traverse la ville d’est à l’ouest.

La Monastère de St. Elias

Le Monastère de St. Elias, construit en 1847 dans le village voisin Stanceni et établi sur le site actuel en 1910 par Miron Costea, le premier patriarche de Roumanie, est un monastère dédié à Saint Ilie Tesviteanul, un monument architectural de catégorie A, qui combine les styles orthodoxes des Moldaves et de Transylvanie. Dans le monastère il y a un musée où l’ont été réunis les éléments de la spiritualité othodoxe de Toplita avec un important fond d’icônes en bois et en verre des siècles XVII- XVIIIème et une bibliothèque religieuse avec millieres de volumes. Grâce à cette réputation, le monastère organise chaque année des pèlerinages, il étant inscrit dans le circuit touristique et le jour de la fête patronale le 20 juillet, où il vient beaucoup de croyants pour la fête orthodoxe de St. Elias.

L’Eglise orthodoxe des Saints Michel et Gabriel

En 1867, la communauté orthodoxe de Toplita, composé de la majorité des Romains de Toplita, environ 700 familles, a posé les bases d’une nouvelle église, où a participé le métropolite Andrei Saguna.
Elle sera la future église dédiée aux Saints Michel et Gabriel. L’église de pierre a été conçue par l’architecte Vigilio Giacomuzzi, à des tailles impressionnantes pour cette époque, avec deux hautes tours vers le bleu du ciel.
L’église est un monument de catégorie B située dans la région centrale de la municipalité, adjacent de la route européenne E 578.

Le monument-mausolée de Gura Secului

Dans la région du Secu sur la route nationale DN 15, hors de la ville vers la station touristique Borsec se trouve le mausolée des héros tombés dans la Première Guerre Mondiale qui abrite les restes de 771 soldats romains et les restes de nombreux soldats inconnus qui sont morts dans des combats dans la région. Le mausolée a été construit à l’initiative de la Société «Le culte des héros» en 1925. A la commémoration annuelle du Jour des héros, ils viennent des milliers de personnes et des fonctionnaires pour commémorer les héros tombés dans la guerre.

La Chapelle Romano-Catholique de Secu La Chapelle Romano-Catholique en bois qui se trouve à Secu a été construite grâce aux dons des paroissiens et les Paroisse Romano-Catholique Borsec (dont appartenait Secu – village jusqu’à la fin des années 80) au début des années 20 du XXème siècle et constitue le monument historique de catégorie B.

Coordonées GPS

Latitude Toplita: 46.94

Longitude Toplita: 25.37

 

 

Station Petrom Toplita

Prix de carburant- Toplita

 

Taux de change


Temps


 

 

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn